CHASSE ACTU

Vanneau huppé

vanneau huppéCaractéristique :

Le plumage du dos et de la queue de cet oiseau est vert bien qu’il semble noir de loin. Le dessous est blanc. Les pattes sont de couleur rose sombre et le bec est noir. Il mesure 28 à 31 cm pour une envergure de 70 à 76 cm. Son poids moyen varie de 150 à 310 g.

 

Comportement et reproduction :

Le Vanneau huppé fréquente les champs, les prairies mais aussi les prés salés et côtier. En hiver, on rencontre d’énormes groupes d’oiseaux en zones ouvertes (terres ouvertes au sol nu et à l’herbe rase).

Son activité alimentaire est diurne et surtout nocturne en hiver. C’est une espèce plutôt grégaire. Sa migration post-nuptiale s’effectue de Septembre à Décembre très souvent en bandes assez importantes (une centaine d’individus et plus). La migration prénuptiale débute en Février. En France, ses zones de reproduction se situent au nord d’une ligne Bordeaux Lyon (Bretagne, Centre, Ouest, Franche-Comté). Ses principaux lieux d’hivernage se trouvent dans le quart nord ouest du pays.

Parc de chasse de Baville


La reproduction a lieu de mi-mars à juin. Le nid est une cavité à même le sol légèrement rehaussé de sorte à ce que l’oiseau qui couve ait une bonne visibilité des alentours. De mi-mars à avril, la femelle y dépose 4 oeufs de couleur chamois clair, striés et mouchetés de sombre. Une ponte de remplacement peut avoir lieu en mai-juin. L’incubation dure environ 4 semaines.

 

Alimentation :

Le vanneau huppé consomme essentiellement des coléoptères, des mouches et d’autres insectes. Il se nourrit aussi d’araignées, de lombrics, de mille-pattes et d’autres invertébrés. Des graines de pins et de diverses herbacées peuvent parfaire son repas.

 

 

vanneau huppéCaractéristique :

Le plumage du dos et de la queue de cet oiseau est vert bien qu’il semble noir de loin. Le dessous est blanc. Les pattes sont de couleur rose sombre et le bec est noir. Il mesure 28 à 31 cm pour une envergure de 70 à 76 cm. Son poids moyen varie de 150 à 310 g.

 

Comportement et reproduction :

Le Vanneau huppé fréquente les champs, les prairies mais aussi les prés salés et côtier. En hiver, on rencontre d’énormes groupes d’oiseaux en zones ouvertes (terres ouvertes au sol nu et à l’herbe rase).

Son activité alimentaire est diurne et surtout nocturne en hiver. C’est une espèce plutôt grégaire. Sa migration post-nuptiale s’effectue de Septembre à Décembre très souvent en bandes assez importantes (une centaine d’individus et plus). La migration prénuptiale débute en Février. En France, ses zones de reproduction se situent au nord d’une ligne Bordeaux Lyon (Bretagne, Centre, Ouest, Franche-Comté). Ses principaux lieux d’hivernage se trouvent dans le quart nord ouest du pays.


La reproduction a lieu de mi-mars à juin. Le nid est une cavité à même le sol légèrement rehaussé de sorte à ce que l’oiseau qui couve ait une bonne visibilité des alentours. De mi-mars à avril, la femelle y dépose 4 oeufs de couleur chamois clair, striés et mouchetés de sombre. Une ponte de remplacement peut avoir lieu en mai-juin. L’incubation dure environ 4 semaines.

 

Alimentation :

Le vanneau huppé consomme essentiellement des coléoptères, des mouches et d’autres insectes. Il se nourrit aussi d’araignées, de lombrics, de mille-pattes et d’autres invertébrés. Des graines de pins et de diverses herbacées peuvent parfaire son repas.

 

Communauté

  • sabal237 est ami avec OLERON
  • jeanmi43s
    Il y a 6 jours

    Quelque pénible, quelque dangereuse que soit la chasse du chamois, où il n'est que trop fréquent de voir des hommes perdre la vie en roulant au fond des précipices, il est incroyable à quel point la passion pour cette chasse domine ceux qui s'y sont une fois adonnés. On en jugera par le trait suivant: "J'ai connu, dit M.de Saussure, un jeune homme de la paroisse de Sixt, bien fait, d'une jolie figure, qui venait d'épouser une femme charmante. Il me disait: Mon grand père est mort à la chasse, mon père y est mort, et je suis si persuadé que j'y mourrai,

    jeanmi43s que ce sac que vous me voyez, monsieur, et que je porte à la chasse, je l'appelle mon drap mortuaire, parce que je suis sûr que je n'en aurai jamais d'autre. Et pourtant, si vous m'offriez de me faire ma fortune, à condition de renoncer à la chasse du chamois, je n'y renoncerais pas. " Le pressentiment de ce jeune homme se vérifia, car, deux ans après, M. de Saussure apprit que le pied lui avait manqué au bord d'un précipice. Il avait subi la destinée à laquelle il s'était si bien attendu.

    (Jacques Lacombe 1795)
    Il y a 6 jours
  • jeanmi43s uploaded a video.
    Il y a 7 jours