CHASSE ACTU

Tourterelle turque

tourterelle turqueCette espèce est commune et très répandue dans les milieux qui lui sont favorables. Les effectifs sont en constante augmentation d’années en années

 

Caractéristique :

 

Son plumage est globalement gris-sable clair. Les ailes présentent un léger dessin d’écailles avec des liserés clairs. Sa queue longue comporte des plumes sous-caudales, elles ont la base noire et de larges extrémités blanches. Un demi-collier noir se dessine sur la nuque. Son bec noir est court et fin et ses yeux sont brun-rouge. Cet oiseau mesure 31 à 33 cm pour une envergure de 47 à 55 cm. Son poids moyen varie de 150 à 225 g.

 

Comportement et reproduction :

La Tourterelle turque fréquente les milieux urbains et ruraux. Elle vit dans les fermes, les bosquets, les vergers, les parcs et jardins, à proximité de stocks de grains.

Parc de chasse de Baville


La reproduction débute en mars pour se terminer en octobre. Le nid est une plate-forme constitué de fines brindilles et de tiges sèches situé dans un arbre. On peut compter 2, 4 ou 6 couvées par an. La femelle y dépose 2 oeufs blancs et lisses. ’incubation dure 14 jours environ.

 

Alimentation :

Elle consomme principalement des graines cultivées ou non ainsi que quelques fleurs, insectes et bourgeons. Les jeunes sont nourris avec de la bouillie de graine appelée « lait de pigeon ».

 

Communauté

  • sabal237 est ami avec OLERON
  • jeanmi43s
    Il y a 5 jours

    Quelque pénible, quelque dangereuse que soit la chasse du chamois, où il n'est que trop fréquent de voir des hommes perdre la vie en roulant au fond des précipices, il est incroyable à quel point la passion pour cette chasse domine ceux qui s'y sont une fois adonnés. On en jugera par le trait suivant: "J'ai connu, dit M.de Saussure, un jeune homme de la paroisse de Sixt, bien fait, d'une jolie figure, qui venait d'épouser une femme charmante. Il me disait: Mon grand père est mort à la chasse, mon père y est mort, et je suis si persuadé que j'y mourrai,

    jeanmi43s que ce sac que vous me voyez, monsieur, et que je porte à la chasse, je l'appelle mon drap mortuaire, parce que je suis sûr que je n'en aurai jamais d'autre. Et pourtant, si vous m'offriez de me faire ma fortune, à condition de renoncer à la chasse du chamois, je n'y renoncerais pas. " Le pressentiment de ce jeune homme se vérifia, car, deux ans après, M. de Saussure apprit que le pied lui avait manqué au bord d'un précipice. Il avait subi la destinée à laquelle il s'était si bien attendu.

    (Jacques Lacombe 1795)
    Il y a 5 jours
  • jeanmi43s uploaded a video.
    Il y a 6 jours