CHASSE ACTU

 

Age :

Avant 15 ans

Formation théorique : Possible

Formation pratique : Possible

Inscription à l’examen du permis - Possible après formation théorique et pratique obligatoire.


A 15 ans révolus et après

Examen théorique : Possible (15 ans révolus le jour des épreuves) (*)

Examen pratique : Possible

(*) Attention : la durée de validité de l’examen théorique est de 18 mois à compter de la date de réussite des épreuves.

 

Où s'inscrire ?

La demande d’inscription à l’examen du permis de chasser est à déposer à la Fédération Départementale des Chasseurs du domicile ou de la résidence du candidat. La Fédération Départementale vous proposera des dates de formation aux épreuves pratiques et théoriques.

 

Comment s'inscrire ?

La Fédération Départementale des Chasseurs, responsable de votre formation, vous remettra un dossier d'inscription. Ce dossier comporte un formulaire CERFA n°10654*06 intitulé "demande d'inscription à l'examen du permis de chasser".

 

Les pièces à fournir ?

 

Vous devez joindre à votre formulaire complété et signé, les pièces suivantes :

- Photocopie d'une pièce d'identité (carte nationale d'identité, passeport, livret de famille à jour)

- Chèque bancaire ou postal ou mandat cash correspondant au montant du droit d'examen (16 euros) libellés à l'ordre de l'Agent comptable de l'ONCFS.

- Certificat médical attestant que le candidat n'est pas atteint de l'une des affections médicales ou infirmités mentionnées à l'article R. 423-25 du code de l'environnement.

- Documents ci-après relatifs aux obligations du service national de 16 à 25 ans

Le candidat a moins de 16 ans ou plus de 25 ans : aucun justificatif n'est à produire

Le candidat a entre 18 et 25 ans : il faut joindre à la demande : le certificat de participation à la journée d'appel de préparation à la défense ou une attestation provisoire si le candidat n'a pas encore participé à la journée d'appel, ce document comportant obligatoirement une date de validité ou une attestation individuelle d'exemption. Exception : le candidat est une fille née avant le 1er janvier 1983 et n'a aucun justificatif à produire.

Le candidat a entre 16 et 18 ans il faut joindre à la demande : une attestation de recensement ou

le certificat de participation s'il a déjà participé à la journée d'appel de préparation à la défense.

 

Le coût de l'examen :

 

Il est perçu un droit d’examen de 16 € payable à l'ordre de l'Agent comptable de l'ONCFS par chèque bancaire ou postal ou mandat cash à joindre à la demande d’inscription.

 

Le certificat médical :

Le certificat médical que le candidat doit produire à sa demande d’inscription, atteste que le candidat n’est pas atteint de l’une des affections médicales ou infirmités mentionnées à l’article R 423-25 du Code de l'environnement.

Les affections médicales et infirmités rendant dangereuse la pratique de la chasse sont les suivantes: - Toute infirmité ou mutilation ne laissant pas la possibilité d'une action de tir à tout moment, précise et sûre ;

- Toute affection entraînant ou risquant d'entraîner des troubles moteurs, sensitifs ou psychiques perturbant la vigilance, l'équilibre, la coordination des mouvements ou le comportement ;

- Toute affection entraînant ou risquant d'entraîner un déficit visuel ou auditif susceptible de compromettre ou de limiter les possibilités d'appréciation de l'objectif du tir et de son environnement ;

- Toute intoxication chronique ou aiguë ou tout traitement médicamenteux dont les effets peuvent entraîner les mêmes risques.

Le certificat médical est établi par un médecin au choix du candidat.

 

Communauté

  • sabal237 est ami avec OLERON
  • jeanmi43s
    Il y a 3 jours

    Quelque pénible, quelque dangereuse que soit la chasse du chamois, où il n'est que trop fréquent de voir des hommes perdre la vie en roulant au fond des précipices, il est incroyable à quel point la passion pour cette chasse domine ceux qui s'y sont une fois adonnés. On en jugera par le trait suivant: "J'ai connu, dit M.de Saussure, un jeune homme de la paroisse de Sixt, bien fait, d'une jolie figure, qui venait d'épouser une femme charmante. Il me disait: Mon grand père est mort à la chasse, mon père y est mort, et je suis si persuadé que j'y mourrai,

    jeanmi43s que ce sac que vous me voyez, monsieur, et que je porte à la chasse, je l'appelle mon drap mortuaire, parce que je suis sûr que je n'en aurai jamais d'autre. Et pourtant, si vous m'offriez de me faire ma fortune, à condition de renoncer à la chasse du chamois, je n'y renoncerais pas. " Le pressentiment de ce jeune homme se vérifia, car, deux ans après, M. de Saussure apprit que le pied lui avait manqué au bord d'un précipice. Il avait subi la destinée à laquelle il s'était si bien attendu.

    (Jacques Lacombe 1795)
    Il y a 3 jours
  • jeanmi43s uploaded a video.
    Il y a 4 jours