CHASSE ACTU

CHASSE PÊCHE NATURE GASTRONOMIE DE BAPAUME

Salons et fêtes
Évènement Terminé
0
Dernière date: 13 septembre 2015 00:00

Lieu: Bapaume, France  |  Ville: Bapaume, France

C’est sous un vaste chapiteau de 1 500 m2 implanté place Abel-Guidet que se tiendra ce salon les 11, 12 et 13 septembre, quelques jours avant l’ouverture officielle de la chasse. « On a déjà une cinquantaine d’exposants inscrits, se félicite Charles Vaquié, l’un des organisateurs. On espère en avoir une centaine. En termes d’animations, on programmera un concert avec les sonneurs de trompe de chasse à l’église, une démonstration de chiens d’arrêt et on va sans doute organiser un concours gastronomique. » Les enfants seront bien évidemment invités à ce salon qui se veut pédagogique. Le vendredi après-midi, les écoles découvriront les stands et seront sensibilisées aux questions d’environnement.

 

Site internet
Adresse
62450 Bapaume, France

 

Google Maps


 

Toutes les Dates


  • du 11 septembre 2015 00:00 au 13 septembre 2015 00:00
Janvier 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Communauté

  • sabal237 est ami avec OLERON
  • jeanmi43s
    Il y a 5 jours

    Quelque pénible, quelque dangereuse que soit la chasse du chamois, où il n'est que trop fréquent de voir des hommes perdre la vie en roulant au fond des précipices, il est incroyable à quel point la passion pour cette chasse domine ceux qui s'y sont une fois adonnés. On en jugera par le trait suivant: "J'ai connu, dit M.de Saussure, un jeune homme de la paroisse de Sixt, bien fait, d'une jolie figure, qui venait d'épouser une femme charmante. Il me disait: Mon grand père est mort à la chasse, mon père y est mort, et je suis si persuadé que j'y mourrai,

    jeanmi43s que ce sac que vous me voyez, monsieur, et que je porte à la chasse, je l'appelle mon drap mortuaire, parce que je suis sûr que je n'en aurai jamais d'autre. Et pourtant, si vous m'offriez de me faire ma fortune, à condition de renoncer à la chasse du chamois, je n'y renoncerais pas. " Le pressentiment de ce jeune homme se vérifia, car, deux ans après, M. de Saussure apprit que le pied lui avait manqué au bord d'un précipice. Il avait subi la destinée à laquelle il s'était si bien attendu.

    (Jacques Lacombe 1795)
    Il y a 5 jours
  • jeanmi43s uploaded a video.
    Il y a 6 jours