CHASSE ACTU

Un maire autorise la chasse des loups sur sa commune



Excédé par l’inertie des pouvoirs publics, le maire de Pelleautier prend l’initiative d’autoriser la chasse des loups.

Le petit village des Hautes-Alpes compte environ 700 âmes et a déjà subi deux attaques depuis le début de l’année, son maire est excédé. C’est pourquoi il a décidé de signer un arrêté autorisant la chasse des loups sur tout le territoire du village et « pour tout citoyen majeur, muni d’une arme, ayant la faculté de s’en servir » selon les termes exacts de l’arrêté que nous rapporte FranceTVinfo. Cet arrêté fait suite à la dernière attaque survenue dans un parc entièrement clos et électrifié et qui a fait cinq victimes.

"Je ne suis pas irresponsable. Je suis un élu de terrain qui défend mes administrés, nos éleveurs et notre territoire. Il faut autoriser les éleveurs à se défendre", justifie le maire, Christian Hubaud, qui subit de vives attaques de la part des associations ASPAS et Ferus qui ont déjà déposé plainte auprès du tribunal administratif de Marseille. La préfecture, théoriquement chargée de prendre ce type d’arrêté, statuera sur celui-ci dans un délai de deux mois. Rappelons qu’une autorisation de tir de défense à l’encontre de loups attaquant un troupeau a été accordée aux éleveurs des communes de Pelleautier et Bâtie-Montsaléon, par la préfecture. Le nombre d’attaques a été multiplié par 4 entre ce début d’année et la même période en 2014, le nombre de victimes quant à lui est passé de sept à trente !


Communauté